Grand angle sur les images

La prochaine édition des Mois de la Photo à Auxerre et dans l’Yonne se tiendra du 2 avril prochain à la fin mai. Roland Berthe, son président depuis 2013, présente les grandes lignes de l’événement.

En quoi consistent ces Mois de la Photo ?

Depuis 1984, la manifestation a pour vocation de porter des actions événementielles autour de la photo, de montrer le regard des artistes dans des lieux divers, comme des musées, l’abbaye Saint-Germain, mais aussi, le Grenier à Sel à Avallon,… Au total, 14 spots accueilleront les œuvres de 26 photographes.

Au fil des années, l’événement s’est ancré dans le paysage culturel auxerrois et nous souhaitons étendre sa notoriété.

Portrait RolandBerthe
Quelles seront les particularités de l’édition 2016 ?

Notre démarche de montrer des œuvres innovantes va s’accentuer. Le panel des artistes mettra en lumière des perceptions artistiques originales. Notre objectif est de toucher le maximum de monde et que le public s’approprie l’événement sur un même sujet : Histoires d’Hommes.

Pourquoi ce thème ?

Il s’agit d’Histoires et d’Hommes avec une majuscule et un S à chacun des mots. Et ce, pour accentuer le (re)centrage, au sein du monde actuel, sur l’humain, sur chaque individu, chaque citoyen. Comme pour toutes les éditions, les grands formats seront privilégiés et les lieux d’exposition inédits devraient se multiplier. Nous accueillerons des photographes locaux, mais également des artistes de renommée internationale. Yann Arthus-Bertrand a d’ailleurs déjà confirmé sa présence au cellier du château de Viviers. Nous espérons présenter de belles surprises, notamment grâce à des partenariats publics et privés déjà établis et d’autres à venir.