Un projet jeté à l’eau

C’est un véritable coup de tonnerre qui s’est abattu au-dessus des têtes bien pensantes des élus de la petite bourgade de FORTERRE. En octobre, leur projet de réhabilitation et amélioration de la guinguette implantée aux abords du plan d’eau devait être retoqué sine die par les services administratifs de la région. Motif : le dossier ne rentrait pas dans les bonnes cases de l’identification exacte du projet. Les fourches caudines de quelques fonctionnaires zélés de l’organe institutionnel en avaient décidé ainsi. De manière péremptoire et sans autres explicatifs. A la trappe, le dossier était juste bon pour finir au pilori. Classé dans la corbeille de l’oubli…Druyes-1507-18

Druyes les Belles Fontaines, village gaulois  en Yonne ?

C’était sans compter sur la pugnacité du conseil municipal de cette commune aux 300 âmes et au fort potentiel touristique. L’édile, Jean-Michel RIGAUD, a pris sur lui pour procéder à une refonte complète du projet, devenu entre-temps « le dossier de développement économique et touristique de la commune de DRUYES LES BELLES FONTAINES ».

Pour l’heure, aucune réponse n’a été prononcée de manière officielle par les services administratifs de la Région, venant à statuer la bonne lisibilité de la demande. Malheureusement, ces retards successifs et incompréhensibles aux yeux de l’équipe municipale impactent la faisabilité des futurs travaux. Ils auraient dû débuter fin mai. « Ce blocage résulte des services de la Région, précise le maire, ils mettent des bâtons dans les roues  afin que ce dossier ne se concrétise pas… ».

Souhaitant la mobilisation de la classe politique icaunaise, Jean-Michel RIGAUD en appelle au bon sens commun pour faire évoluer les choses. Argument que la conseillère régionale de PUISAYE, Dominique VERIEN, reprend à sa guise. Nommée au sein de la commission du tourisme aux côtés de Jean-Philippe SAUNIER ARRIGHI, l’élue mettra tout son poids dans la balance afin de faire fléchir la décision initiale du conseil régional.Druyes-1507-13

Une bureaucratie qui freine le développement du tourisme local

« La région a restitué récemment 20 millions d’euros à Bruxelles prétextant qu’il n’y avait pas assez de dossiers pour dépenser les fonds européens !, explique le maire de DRUYES. Nous devrions prendre modèle sur l’utilisation bénéfique de ces mannes financières qui viennent inonder les marchés professionnels des pays de l’Europe orientale tels que la Pologne ou la République tchèque… ».

Pour l’élu de FORTERRE, cette décision frise le scandale : « La France ajoute systématiquement des normes et des principes de précaution là où l’Europe n’en demande pas ! C’est proprement incroyable… ».

Estimé à 150 000 euros, ce dossier vital pour la localité icaunaise est en train de s’engluer dans le marasme des dispositions techniques et normatives pénalisantes, pouvant anéantir sa fonctionnalité. Pourtant, le plan de financement s’établit à 30 % par des aides de l’Etat, 20 % celles de la région et 30 % de fonds européens. Si ce projet ne voyait pas le jour, c’est le développement touristique et économique de la commune qui serait remis en cause. Avec à la clé la suppression de deux emplois. Morne saison estivale en perspective dans la belle commune de DRUYES…

Découvrez le charme de Druyes-les-Belles-Fontaines à la faveur d’un article récent en cliquant sur ce lien.