Guy Ros est à la tête d’Auxerrexpo, comme responsable du site, depuis novembre dernier. Quelques mois après son arrivée, il explique les projets du groupe Centre France Evènements pour développer le lieu…

Comment voyez-vous l’avenir d’Auxerrexpo ?

Le site possède de nombreuses qualités. Il est le plus grand du département avec 6 000 mètres carrés et peut accueillir plus de 4 000 personnes en réunion ou concerts. Il a toujours besoin d’une nouvelle dynamique. Nos objectifs se déclinent sur deux axes principaux. En premier lieu : une volonté commune avec la Ville d’Auxerre, l’Agence de développement du tourisme et l’Office de tourisme de développer le tourisme d’affaires. Notre position géographique est un atout majeur. Nous voulons devenir une destination incontournable pour l’accueil de congrès, conventions et autres séminaires professionnels, notamment pour les entreprises franciliennes. Notre but est d’organiser, d’ici deux ans, une centaine d’évènements de ce type.

Comment comptez-vous y parvenir ?

En améliorant l’équipement technique du lieu et l’accueil. Le système de chauffage et de ventilation a déjà été refait récemment. Et surtout, une importante phase de travaux va débuter en 2017 pour réaménager les espaces intérieurs du centre de congrès et les moderniser. Plusieurs investissements dans des équipements et les technologies modernes – matériels vidéo, Wifi,… – vont être également réalisés par la mairie. Nous projetons d’adhérer à France Congrès, qui fédère 52 centres de congrès et qui favorise les relations entre les entreprises et collectivités, et les lieux et équipements disponibles.

Vous parliez de deux axes de développement, quel est le deuxième ?

Renforcer l’offre des salons ! Nous reconduisons les évènements grand public et professionnels qui ont rencontré de beaux succès en 2015 et cette année, le parc de loisirs géant, la 6ème édition du salon des Vins de France, celui des véhicules d’occasion, le salon de l’Emploi, de la formation et de la création d’entreprises. De plus, la prochaine Foire d’Auxerre, mi-septembre, va s’enrichir de nombreuses animations et nouveautés. L’entrée reste gratuite. Il y aura deux concerts par jour au pavillon Vins et Gastronomie, un espace de 3 000 mètres carrés en extérieur proposera un espace véhicules de loisirs et enfin l’espace congrès sera dédié au high-tech pour offrir une vitrine technologique à des entreprises bourguignonnes.

La Fête des Quais sera renouvelée en mai, avec, entre autres, plus d’animations de rue. Et un nouveau salon dédié aux professionnels et fournisseurs de la vigne en Bourgogne « Terre, vignes et vins » va voir le jour. Il regroupera les 16 et 17 novembre tous les acteurs du secteur. Pour attirer les visiteurs des départements limitrophes, nous nous appuierons sur les forces et les médias du groupe Centre France, auquel Auxerrexpo appartient.

Des concerts à Auxerrexpo ?

Nous allons essayer d’être plus actifs pour atteindre un objectif de 15 concerts par an dès 2017. Nous allons recevoir prochainement Patrick SEBASTIEN, Hubert-Félix THIEFAINE, IRISH CELTIC, Franck MICKAEL… Entre les salons et les concerts, le programme sera riche.