Installé au cœur de Vézelay dans l’ancienne maison où vécut l’écrivain Romain Rolland, le musée Zervos propose depuis 10 ans de découvrir les plus belles œuvres léguées à la ville par le critique et éditeur d’art parisien, par ailleurs, fondateur de la revue Les Cahiers d’art.

Ce lieu exceptionnel, injustement méconnu des Icaunais, rassemble quelques uns des plus illustres représentants de l’art moderne tels que Picasso, Giacometti, Ernst, Miro ou encore Hélion. Pour la saison 2016, la collection s’est enrichit de nouvelles pièces, sous forme de prêt, parmi lesquelles trois statues africaines magistrales, « ainsi qu’un renouvellement d’œuvres sur papier qui illustre la richesse du fonds Zervos » dont de nombreuses linogravures de Pablo Picasso. Les visiteurs pourront aussi s’émerveiller devant deux peintures réalisées par Le Corbusier à Vézelay en 1939, Tête de femme et Nature morte, mais aussi devant plusieurs dépôts du Centre Pompidou – musée national d’art moderne.

Par ailleurs, le musée présente cette année deux expositions temporaires : la première intitulée  Fonds Romain Rolland, dix ans d’enrichissement consacre, jusqu’au 15 juin, un lieu de mémoire, sous forme d’inventaire, regroupant du mobilier et divers documents ayant appartenu à l’auteur bourguignon. La seconde, du 30 juin au 15 novembre, est consacrée à Paul Éluard et les Cahiers d’art. Le poète, qui a fréquemment contribué à la revue artistique, avait notamment rendu  hommage à Paul Klee lors de l’édition d’une monographie éditée par Zervos en 1929.