Volonté de savoir ce que l’on mange, préférer les produits locaux, assurer des ventes aux petits producteurs,… Les raisons sont variées pour expliquer le développement des circuits de distribution courts.

L’Yonne n’échappe pas à la tendance où une vingtaine de structures existe, sans compter les initiatives plus confidentielles de ventes directes aux consommateurs mises en place de façon indépendante par des agriculteurs. Le but de toutes est de proposer une alternative à la grande distribution mais pas que.

Acheter en Direct – Les différents réseaux icaunais

« Adhérer à une Amapp, c’est un état d’esprit, la volonté de consommer autrement avec la garantie d’assurer des ventes à un agriculteur et d’acheter des produits bio en suivant parfaitement la saisonnalité. », développe Camille Chicanne, productrice de lait et d’œufs à Villeneuve-sur-Yonne. Autre argument : « Les producteurs se situent en moyenne à une soixantaine de kilomètres des Ruches d’Auxerre et de Saint-Bris », précise Françoise Rigout, responsable de ces deux distributions. Les formules séduisent de plus en plus d’Icaunais et après l’ouverture du Drive Fermier d’Auxerre en décembre 2014, celui de Sens est déjà opérationnel.

À chacun de trouver la formule qui lui convient.

© Dominique Rodride - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

© Dominique Rodride
– Cliquez sur l’image pour l’agrandir