Le publireportage peut-il avoir de la valeur ?

On entend les amateurs de presse critiquer les publireportages sous prétexte qu’ils sont construits au bénéfice des annonceurs.  A quoi bon les écrire alors ?

Yonne-media a une autre conception du publireportage : En premier lieu nous refusons de rédiger des articles au bénéfice  d’entrepreneurs qui n’emportent pas notre confiance quelles que soient les conséquences financières. Ensuite, nous passons des moments longs et réitérés auprès de nos clients et croisons nos informations avant de mettre en avant les compétences d’un entrepreneur local.

560 kms pour comprendre la qualité remarquable d’un commerçant

Parti ce matin, je reviens à Joigny à 19h00 pour découvrir en quoi l’offre de mon client est au-dessus du lot. Fort de ce que j’ai vu, des questions posées auprès de professionnels passionnés, il me reste à construire un article au plus près de ce que j’ai vécu au fil de cette journée. Bruno, notre client lira mon texte avant publication mais comme à l’accoutumée, il n’en changera pas une ligne, pas un mot, pas une virgule. Peut-être y apportera-t-il un élément technique qui m’aura échappé mais le lecteur ne sera pas moins respecté et pourra apprécier la pertinence de notre publireportage.

Alors, chers amateurs de presse, oubliez vos idées reçues, prenez le temps de lire nos publireportages et testez nos annonceurs, vous enrichirez votre vie en faisant travailler les bons professionnels locaux. Quel bonheur de partir loin de l’Yonne pour s’entendre dire que nos commerçants icaunais  sont parfois des gens hors du commun !

Où étais-je ce jour ?

Un paysage magnifique, un terroir bourguignon dont le seul nom évoque le « produit » découvert ce jour. Certes, je devais tourner le dos au Poisson, jolie commune au centre de ma visite et échapper à un labyrinthe dont l’origine date de 500 ans.

Mais savez-vous quel « produit » remarquable  vais-je vous présenter  ces prochains jours ?