Une volonté de ne pas céder à la tendance

Si les passants et les commerces désertent de plus en plus les cœurs de ville, la ville de Sens entend bien contrebalancer la tendance par la mise en œuvre d’un concept original : faire vivre les locaux commerciaux vides en accueillant des boutiques éphémères.

Une solution simple pour remédier au ralentissement du trafic des visiteurs du centre-ville et dynamiser l’attractivité des commerces. « Lorsque nous avons contacté les bailleurs, ils ont tout de suite répondu oui !, explique Francis SARLIN, directeur de l’Office du commerce et de l’artisanat du sénonais. Nous avons commencé l’été dernier : notre idée, mettre à la disposition des associations, des parents d’élèves, des artistes ou tout simplement de n’importe quel citoyen, des locaux pour recréer de l’animation en ville. »

Artisanat d’art, expositions, boutique du Père Noel…les initiatives ne manquent pas pour enrayer la baisse de fréquentation et la fermeture des commerces.

L’avenir des centres-villes

« Les modes de consommation changent : il en est fini de la sortie de terre de gros complexes commerciaux, souligne Francis SARLIN. D’ici à cinq ans, nous prévoyons un retour des magasins en ville, une tendance que nous anticipons pour soutenir l’activité de la branche. »

Et l’idée fait son chemin : plusieurs villes se sont d’ores et déjà rapprochées de la ville de Sens pour dupliquer prochainement le format de ces boutiques à la durée de vie réduite.

Des boutiques éphémères bien achalandées

Cliquez sur la première photo ci-dessous pour l’agrandir et glissez sur les suivantes à l’aide des flèches de votre clavier.