La communauté de l’Auxerrois et l’Agence nationale de l’amélioration de l’habitat (Anah) ont conclu un partenariat visant à soutenir la rénovation du parc immobilier privé, qui pourrait concerner plus de 700 logements.

Coup de pouce au bénéfice de l’habitat ancien

Le 8 avril dernier, le maire d’Auxerre et président de la communauté de l’Auxerrois, Guy Férez, et Jean-Christophe Moraud, le préfet de l’Yonne représentant l’Anah, ont paraphé deux conventions Opah (Opération programmée d’amélioration de l’habitat) et Opah-Ru (renouvellement urbain) au bénéfice de la requalification de l’habitat ancien privé, dans le cadre du programme « logements durables » de l’agglomération. Cette opération s’adresse aux propriétaires occupants ainsi qu’aux propriétaires de logements vacants et aux bailleurs privés. Elle concerne les travaux de rénovation énergétique, la réhabilitation des logements dégradés et l’adaptation des logements pour le maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap. Près de sept millions d’euros de subventions devraient financer les travaux de plus de 700 logements sur cinq ans dont une centaine à Auxerre. Le montant de ces travaux réalisés par les artisans pourrait s’élever à 12 millions d’euros.

+ d’infos sur le site internet de la communauté de l’Auxerrois.