Acheter dans le neuf ou dans l’ancien : ce bon vieux dilemme commun à toutes les personnes désireuses d’acquérir un logement. On peine souvent à se décider entre l’ancien et le neuf et cela nous fige le temps d’un instant. Pourtant, en fonction de nos besoins spécifiques et de notre budget, on peut facilement se décider en prenant en compte les réalités intrinsèques à chaque mode d’achat. Chacun d’eux présente des avantages et des inconvénients qui méritent d’être étudiés avant la prise de décision.

La question du prix 

Le choix entre l’immobilier neuf et l’immobilier ancien est souvent une question d’implications financières, de prix. Les prix moyens sont généralement plus élevés dans l’immobilier neuf, mais ce dernier remplit souvent les critères liés à l’environnement et relève les défis de la modernité et du confort. Pour votre achat immobilier neuf à Saint Herblain, prenez en compte les avantages qui viennent d’être cités. Dans le cas d’une recherche d’un bien dans l’ancien, l’offre est beaucoup plus importante. Vous avez donc une large gamme de choix et cela se solde par une concurrence rude. C’est la raison pour laquelle, l’ancien est moins cher et est plus proche des commodités comme les transports en commun, les écoles ou encore les commerces.

Les frais de notaire 

L’achat dans le neuf présente d’importants avantages financiers liés aux frais de notaire. Ils sont moins élevés que dans l’achat dans l’ancien, même s’il existe la possibilité de les diminuer en déduisant le mobilier ou les frais d’agence. Les droits de mutation payés dans l’acquisition d’un immeuble neuf sont réduits. Ils sont à 3% du prix de l’immeuble dans le neuf contre 8% dans l’ancien.

La question du confort

Dans un habitat neuf, vous êtes sûr de disposer d’un logis performant aux normes actuelles du marché aussi bien sur le plan thermique que sur le plan phonique. En effet, la loi impose aux constructeurs le respect de certains textes qui encadrent les nouvelles constructions peu importe leur type.