La toiture est un élément primordial dans toutes structures habitables. Elle participe non seulement à l’aspect architectural mais doit être aussi fonctionnelle pour assurer le confort nécessaire. Qu’on décide de se lancer dans un projet de construction, de rénovation ou bien entretenir son bien, les travaux sur cette partie de l’habitat doivent être menés par de la main d’œuvre qualifiée. Parmi ces artisans compétents habilités à déployer les techniques spécifiques, on retrouve le charpentier et l’artisan couvreur dijon. Entre ces deux métiers, la confusion n’est jamais très loin. Pour le plus grand nombre d’entre nous, nous ne faisons pas véritablement la différence. Et pourtant, ces corps de métier directement liés à la construction de toiture ont bel et bien leur spécificités. Même si leur objectif demeure identique, celui de bien protéger votre habitat et vous-même,  rappelons qu’un couvreur n’a pas le même rôle qu’un charpentier.

Charpentier vs artisan couvreur à dijon 

Le métier de charpentier 

De par ses fonctions, le charpentier  assure  la protection de la bâtisse en assemblant les matériaux permettant de soutenir la toiture. Ce que à quoi ce professionnel doit être vigilant, ce sont les capacités de résistance de la structure qu’il va poser. Il faut qu’elle soit à la fois étanche, robuste pour faire face aux intempéries, aux chocs et aux années qui passent. La charpente est plus généralement faite en bois massif et viendra par la suite accueillir la couverture de toit. De la maison individuelle, au bâtiment industriel en passant par les constructions agricoles et les logements collectifs, à chaque type de structure, sa charpente. S’agissant de travailler essentiellement le bois ou le métal et de manipuler ces matériaux grâce à un savoir-faire particulier, un artisan couvreur Dijon n’est pas l’expert à qui s’adresser en premier lieu. 

L’expertise d’un artisan couvreur dijon

Une fois le support du toit construit par le charpentier, il s’agit de poser l’enveloppe protectrice. C’est ici qu’intervient le couvreur qui peut également être spécialisé dans les travaux de zinguerie. Ses principales missions consistent à habiller la toiture et de veiller à la mise en place optimale des dispositifs d’isolation du toit. Pour garantir une étanchéité complète, le couvreur peut aussi bien installer des tuiles en ardoise, en terre cuite ou encore en zinc. Sans oublier les équipements complémentaires pour réduire les ponts thermiques. On le sollicite généralement pour ce qui touche aux travaux de rénovation de toit. On peut également faire appel à un artisan couvreur pour la pose de fenêtres de toit ou de système plus modernes tels que les toitures végétalisées ou photovoltaïques. 

Quelques points communs 

Il n’est pas rare de rencontrer des professionnels combinant ces deux métiers dans leur domaine d’intervention. L’idéal reste tout de même de s’appuyer sur des entreprises différentes, reconnues pour leur compétences dans chacune de ces étapes de la construction de toit. Un moyen de d’assurer de la qualité et de la durabilité de ces installations majeures de l’habitat.

Bien que différents sur de nombreux aspects, ces deux spécialités exigent la même rigueur, celle du travail en hauteur. Charpentiers ou couvreurs doivent donc redoubler de prudence, faire preuve d’une grande concentration et d’un certain sang-froid. Au-delà de ces capacités, ils doivent aussi reproduire avec minutie les directives esquissées sur plan.  Ainsi, un bon couvreur ou un bon charpentier se doivent de maîtriser les matériaux et techniques de construction nécessaires pour répondre aux exigences liées à la construction de toit.

Découvrez également cet article pour savoir dans quel cas faire appel à un couvreur