La France est connue dans le monde entier pour ses vins d’exception. Il peut être difficile pour certaines personnes de s’y retrouver parmi les différentes régions et appellations. Parmi les 10 plus grandes régions viticoles, nous avons la Bourgogne, l’Alsace, le Bordeaux, le Rhône et le Languedoc Roussillon. Cette dernière s’étend de la Provence aux Pyrénées. Dans cet article, je vais vous parler d’un domaine que j’apprécie particulièrement parmi les vins du Languedoc, il s’agit du Mas Julien.

Mas Julien : l’histoire du domaine 

C’est en 1985 qu’Olivier Jullien a commencé à exploiter les vignes familiales. Le Mas Julien est composé d’une vingtaine d’hectares de vignes dispersées autour du village de Jonquières, au nord de Montpellier, à 40 km à l’intérieur des terres. Les vignes poussent sur les terrasses du plateau du Larzac au pied du Mont Baudille, culminant à une altitude de 900 mètres, à la limite de la culture de la vigne dans la région. Chacune de ces parcelles a son propre caractère. Les types de sol varient et sont composés de  calcaire rocheux et d’argile. Ces variables confèrent à chaque parcelle une personnalité distincte. Il a su redonner ses lettres de noblesse aux vins du Languedoc, longtemps surexploités pour produire du vin bon marché. Olivier Jullien souhaite constamment acquérir de nouvelles terres pour continuer d’exploiter les vignes qui ont longtemps été abandonnées, toujours dans le respect de la nature.

 

Les vins du domaine 

Les deux appellations principales de production du Mas Julien sont les Côteaux du Languedoc et la Terrasse de Larzac, avec une production d’environ 7000 bouteilles par an. Les vins produits sont de couleur majoritairement rouge, mais aussi blanc et rosé. Il y a donc une grande diversité de climats qui font des grands vins. Plusieurs cépages rouges et blancs sont plantés sur les différentes parcelles. Il y a le Carignan pour sa fraîcheur, le Cinsault pour sa finesse et sa délicatesse, la Syrah pour son arôme et sa couleur, le Grenache pour sa complexité et ses épices. Pour ses blancs, il utilise le Grenache Blanc pour la richesse, le Chenin Blanc et le Carignan Blanc pour l’acidité, caractéristiques des vins du Sud. Le Mas Julien est exploité en agriculture biologique par ses propriétaires, mais ils n’ont pas encore obtenu l’agrément officiel. Les vins sont récoltés de manière traditionnelle, dans le respect du produit. Il préfère se concentrer sur la qualité du produit plutôt que de vouloir produire en masse. 

 

Le Mas Julien produit donc pour moi les meilleurs vins du Languedoc.