Pour la plupart des gens, la connaissance commune de ce qui fait un bon système de sécurité incendie comprend la présence d’extincteurs, de systèmes de gicleurs, de couvertures anti-incendie, d’alarmes et de détecteurs de fumée. Bien sûr, ce sont tous des éléments essentiels de la protection contre l’incendie, mais il ne faut pas oublier la trappe de désenfumage.

Qu’est-ce qu’une trappe de désenfumage ?

La trappe de désenfumage est un élément essentiel du plan d’urgence d’un bâtiment en cas d’incendie. Elle est conçue pour maintenir les escaliers et les couloirs d’un bâtiment dégagés en offrant une voie d’évacuation vers la fumée en cas d’incendie. Elle permet également aux pompiers d’accéder au bâtiment afin d’éteindre efficacement le feu.

Les trappes de désenfumage sont généralement de deux types : les trappes mécaniques automatisées et les trappes naturelles. Ces deux systèmes ont leurs propres avantages. Dans le cas d’un système de ventilation naturelle de la fumée, il existe des évents de haut niveau qui sont conçus pour s’ouvrir automatiquement et permettre à la fumée de s’échapper. Il existe également des ouvertures de bas niveau qui permettent l’entrée d’air de remplacement, ce qui aide à expulser la fumée et à faire entrer de l’air frais. Ces systèmes de ventilation de la fumée aident à empêcher la surchauffe d’un bâtiment en feu. 

Dans le cas d’un système de ventilation naturelle, les bouches d’aération de haut niveau s’ouvrent automatiquement en même temps que les bouches d’aération de bas niveau. Le système, lorsqu’il est correctement installé, garantit que la fumée peut s’échapper rapidement et que l’air frais de l’extérieur est aspiré rapidement pour réduire le risque de 

décès. Le système d’évacuation de la fumée contribue à rendre un bâtiment sûr et sécurisé pour les personnes à l’intérieur. Il peut également être utilisé pour une ventilation de confort. Les bouches d’aération peuvent être ouvertes tous les jours pour créer un climat intérieur agréable.

L’importance de la trappe de désenfumage

 

Alors que la réglementation en matière d’incendie prend forme depuis le XIXe siècle, l’introduction de la trappe de désenfumage a eu lieu après plusieurs grands incendies. Les trappes de désenfumage sont très utiles en cas d’incendie, car il est prouvé que 60 % de tous les décès en cas d’incendie majeur sont dus à la fumée et non à l’incendie lui-même. Cette statistique à elle seule souligne l’importance de maintenir les escaliers et les voies d’évacuation à l’écart de la fumée.

De nombreuses entreprises participent à la conception de systèmes de contrôle de la fumée. Ces systèmes sont conçus pour réduire le risque d’effondrement du toit et d’explosion, et pour protéger les voies d’évacuation afin que les occupants du bâtiment puissent évacuer en toute sécurité sans être gênés par la fumée. Une ventilation rapide de la fumée permet également aux pompiers d’entrer dans le bâtiment en toute sécurité afin d’éteindre rapidement l’incendie. Elle permet également de protéger les machines et les stocks à l’intérieur du bâtiment.

En France, la trappe de désenfumage est obligatoire dans les bâtiments publics et privés pour garantir la sécurité des personnes.