Le vapotage peut avoir des conséquences graves pour votre santé. Cependant, les effets secondaires du vapotage ne sont pas connus lors d’une utilisation à long terme, car ils varient d’une personne à l’autre, selon le type d’appareil utilisé et aucune étude n’existe à ce sujet puisque l’e-cigarette est un produit récent.

Les principaux effets secondaires du vapotage

Lorsqu’il s’agit de cigarettes électroniques, il y a beaucoup de variables qui peuvent affecter la façon dont votre corps réagit. Le type et l’intensité des arômes du e-liquide que vous vapotez peuvent également jouer un rôle. S’ils dégagent des odeurs désagréables ou ont un mauvais goût tel que le brulé, cela peut aggraver la situation de ceux qui ont un système respiratoire sensible.

Le vapotage peut être une alternative attrayante aux cigarettes traditionnelles, car il procure la même sensation sans tous leurs effets secondaires indésirables. Les seniors sont un marché à explorer car il n’est actuellement pas du tout ciblé (https://www.drogues-dependance.fr/tabagisme-seniors-france.html). Une étude a révélé que les personnes qui vapotent avaient des taux similaires d’effets indésirables courants, mais qu’elles souffraient plus souvent de toux au début, d’essoufflement et de maux de tête après avoir utilisé régulièrement, alors que ces effets avaient tendances à s’estomper avec l’habitude.

Les conséquences à long terme du vapotage sur la santé

Les effets secondaires peuvent être graves, mais ils sont rares comparés à ceux des cigarettes traditionnelles qui provoquent le cancer de diverses manières ainsi que d’autres maladies dangereuses comme l’emphysème ou les maladies cardiaques. Les risques pour la santé liés au vapotage ont été examinés en profondeur avec les informations actuellement disponibles. Certains effets secondaires potentiels à long terme sont des lésions pulmonaires et des problèmes respiratoires. Parmi les autres conséquences possibles, citons les crises cardiaques ou les accidents vasculaires cérébraux qui peuvent résulter de l’inhalation de particules ultrafines, bien que ce point soit soumis à débat et demandera plus de temps pour être effectivement confirmé.

Les risques liés au vapotage pendant la grossesse

Depuis des années, les experts de la santé avertissent que les femmes enceintes doivent éviter de consommer du tabac en raison des effets dangereux. Les femmes enceintes qui utilisent des e-cigarettes peuvent exposer leurs enfants à des risques similaires. La nicotine, sous quelque forme que ce soit, consommée pendant la grossesse, est dangereuse pour le bébé à naître. Elle peut nuire au développement du cerveau du fœtus. En outre, il existe un risque potentiel de SMSN (syndrome de mort subite du nourrisson), qui se produit lorsqu’un nourrisson ne reçoit pas suffisamment d’oxygène. Ce risque peut être exacerbé par le fait de vapoter pendant la grossesse. Lorsque vous inhalez les vapeurs des e-cigarettes ou de la vape, vos vaisseaux sanguins se dilatent et il pourrait être plus difficile pour l’oxygène d’atteindre le fœtus.

Les dangers du vapotage avant une intervention chirurgicale

Le fait de vapoter avant une opération a les mêmes effets négatifs que le tabagisme, notamment un ralentissement de la cicatrisation et une augmentation du risque de complications. Si vous devez subir une intervention chirurgicale non urgente, le vapotage présente plusieurs risques. Il est donc important d’arrêter de fumer ou vapoter avant votre opération.

Est-ce que le vapotage est plus dangereux que le tabagisme ?

Le vapotage n’est clairement pas bénéfique pour les personnes qui ne fument pas, les femmes enceintes et les adolescents. Des études ont montré que certaines e-cigarettes peuvent être dangereuses en cas d’inhalation, tandis que d’autres ne montrent aucun impact sur la fréquence cardiaque. Les cigarettes électroniques influent sur la tension artérielle des adultes en bonne santé lorsqu’elles sont utilisées en plus de leur régime médicamenteux habituel.

Est-il possible d’intenter une action en justice contre les fabricants d’e-cigarettes ?

Des actions en justice sont intentées contre certains fabricants d’e-cigarettes pour avoir sciemment commercialisé leurs produits auprès des adolescents, ce qui a entraîné de graves lésions pulmonaires pour certains d’entre eux. Les personnes qui ont subi ce type de dommages devraient contacter un avocat dès que possible pour discuter de la possibilité de porter plainte contre les entreprises qui ont failli à leurs obligations.