À quel âge peut-on commencer la sophrologie ?

Cela va dépendre du développement de l’enfant. En règle générale, les plus jeunes commencent la sophrologie à partir de 3 ans.

La séance est bien entendu adaptée à l’âge du patient et à son niveau de concentration.

 

Au-delà de l’âge de 12 ans, les séances de sophrologie et enfant vont davantage ressembler aux mêmes séances que celles pratiquées par les adultes.

 

Sophrologie et enfants, pour quel trouble ?

 

La sophrologie pour les enfants intervient sur différents troubles.

 

  • La gestion du stress : Tout comme les adultes, les enfants sont aussi soumis à des variations de stress et celles-ci peuvent être très handicapantes et se répercuter sur la vie de famille et scolaire.
  • Des difficultés de concentration : Votre enfant est souvent ailleurs et a des difficultés à être à 100 % dans sa scolarité, et d’autres activités. Il est alors peut-être temps de faire appel à la sophrologie et enfant. 
  • Des problèmes d’endormissement, des cauchemars et autre terreur nocturne. Dans ce cas, la sophrologie va au-delà d’extérioriser le problème, elle va aider votre enfant à mieux appréhender la situation lorsqu’elle se reproduira.
  • La dépression, celle-ci est souvent associée aux adultes mais on a aussi tendance à oublier que les enfants eux aussi peuvent souffrir de dépression et de déprime
  • La sophrologie pour les enfants qui manquent d’estime d’eux même et ainsi les rapprocher vers un chemin de confiance et ainsi faire croître leur motivation.

 

Vous l’aurez compris, la pratique de la sophrologie et enfant permet de gérer différents troubles chez l’enfant, et la liste est non-exhaustive : des problèmes d’agressivité, de comportement violent, des troubles d’hyperactivité, troubles alimentaires, troubles cognitifs, etc…

 

Comment se passe une séance pour la sophrologie et enfant ?

Pour le bon fonctionnement d’une séance, il est important d’instaurer une relation de sereine entre l’enfant et son praticien. La confiance et le maître-mot. Plus l’enfant sera apaisé, plus la séance sera bénéfique pour lui.

 

Il arrive que lors des premières séances, (surtout pour les jeunes enfants) que les parents ou leurs responsables soient présents. Cela toujours dans l’optique de la mise en confiance de l’enfant.

 

La sophrologie destinée aux enfants, va se présenter sous forme de jeu mettant en évidence sa créativité, l’interaction de l’enfant et sa mouvance corporelle. Ludique et apaisante, cette pratique peut s’apparenter à du yoga. 

 

Une séance à lieu en cabinet de sophrologie. Elle varie selon l’âge de l’enfant et dure environ de 20 minutes à une heure maximum.

 

Les bénéfices de la sophrologie chez l’enfant

Tout comme pour l’adulte, l’enfant va prendre conscience de son corps et de sa respiration.

Ainsi, il sera à même de mieux appréhender ses souffrances. 

La sophrologie chez l’enfant va aussi lui permettre de créer de meilleures relations avec son entourage et retrouver sa sérénité.