Avant de répondre à la question « Qui peut habiter une résidence sénior ? », il faut comprendre pourquoi une personne souhaite vivre dans une résidence seniors

 

Les déclencheurs sont multiples, nombreux et variés.

  1. Le besoin de ne plus être seul

C’est le premier déclencheur de la recherche d’une résidence services comme lieu de vie. La perte d’un conjoint, l’éloignement des enfants et petits enfants sont des facteurs d’isolement qui plonge des retraités dans une solitude parfois intenable. Lors de la découverte d’une résidence service Villa Médicis, la solitude est parfois tellement encré que le visiteur recule devant ce bouillonnement de vie. 

2. Le besoin de sécurité

La vie dans les grandes agglomérations est tumultueuse et parfois dangereuse.  Être seul face à l’annonce d’un cambriolage de voisin ou pire d’un acte physique de malveillance ne peut qu’engendrer stress et angoisse. Les résidences seniors sont alors un véritable gage de sécurité, notamment dans celles qui, à l’exemple des Résidences Villa Médicis, proposent du personnel 7/7 et 24/24.

3. Le besoin d’être protégé

La chute. Les visiteurs qui découvrent les Résidences Services Seniors ne se sentent pas toujours prêt à quitter leur maison et à « abandonner » l’auxiliaire de vie qui vient les voir 3 fois par semaine depuis 4 ans. Malheureusement, une chute est souvent un déclencheur de prise de décision. Parce que 3h par semaine n’assurent pas une protection permanente à l’instar des Résidences Services Villa Médicis. 

4. Le besoin d’être aidé

C’est le début de la réponse à la question « qui peut habiter une résidence sénior ? ». Beaucoup de résidents ont besoin d’aide de façon quotidienne. Chaque acte de la vie courante peut, à domicile, devenir potentiellement pénible : préparer ses repas, s’habiller, faire le ménage, répondre à un courrier administratif… 

5. L’envie de se faire plaisir 

Un des premiers résidents de la Villa Médicis Besançon témoignait : « J’y ai droit ! ». Les difficultés de la vie à domicile avaient pris le pas sur toute notion de plaisir. Du levé au coucher, tout devait être planifié en fonction des horaires de passage des auxiliaires de vie. 

Quand la phase de déclenchement est engagée et validée, demandez-vous « Dans quelle résidence je veux aller ? »

  1. Les différentes enseignes de résidences services seniors proposent autant de solutions. Certaines n’ont qu’un ou deux salariés par résidence, d’autres en ont jusqu’à 20. Donc en fonction des services proposés ou pas, la question de l’âge et de l’autonomie se pose réellement. Il ne faut pas être trop âgé ni trop en manque d’autonomie, ni trop dépendant. Le questionnement sur la capacité des différentes enseignes à accueillir un senior selon ces critères doit être clairement posé lors du rendez vous de découverte pour éviter un engagement qui risque d’être néfaste pour la personne accueillie.

2. Dans les Villas Médicis Dans le cadre des Résidences Villas Médicis, la question « Qui peut habiter une résidence sénior ? » ne se pose pas. Le groupe Résidences Services Villa Médicis s’engage depuis sa création à accueillir tous les seniors qui désirent vivre dans une de ses résidences. C’est la raison pour laquelle les Résidences Villa Médicis sont parmi les résidences qui ont le plus de salariés, jusqu’à 20 salariés dédiés au bien être et à l’accueil des seniors. Tous les appartements sont conçus pour recevoir n’importe quel public. En dehors d’une maladie neuro-dégénérative ou d’une dépendance fortement avancée, tous les seniors sont les bienvenus.

Finalement, qui peut habiter une résidence sénior ? A la Villa Médicis, tout le monde ! 

Découvrez la résidence sénior Trouville-sur-Mer, une résidence sénior avec vue sur mer ainsi que la résidence senior Nice