Les coraux eux aussi peuvent tomber malade. Il faut savoir que les maladies de coraux sont bien plus fréquentes maintenant, en effet le taux de corail malade n’a fait qu’augmenter au fil des années. Les causes sont nombreuses ; les bactéries, les virus, le protozoaire ainsi que les champignons sont les principales causes des maladies de coraux. Les effets quant à eux sont divers également, les maladies vont provoquer un changement de taux de reproduction, ralentir la croissance du corail et certaines maladies vont même être mortelles. Le plus inquiétant reste que les maladies de coraux nuisent terriblement à la diversité des espèces.

Les maladies transmises par les Hommes.

Les maladies de coraux se sont intensifiées au cours des années et se sont étendues géographiquement. On constate que l’impact humain a énormément joué sur le développement de celles-ci. La maladie du blanchissement du corail qui apparaissait tous les 20 à 30 ans surgit maintenant tous les 6 à 7 ans. Pour cause, le réchauffement climatique, la barrière Australienne a été le plus touchée en 2016 avec 93% des coraux qui ont été contaminés par cette maladie.

Les coraux peuvent également attraper de l’herpès, maladie transmise par les Hommes.

Une bactérie a également fait beaucoup de dégâts, il s’agit la Serratia marcescent, qui est à l’origine de la maladie de la tâche blanche. En effet cette bactérie a été dévastatrice pour le corail corne d’élan puisque celui-ci est actuellement en voie de disparition. Cette bactérie se serait créée à partir d’excréments humains et d’eaux usées.

Le plastique, ennemi du polype.

Il faut savoir que 10 millions de tonnes de plastique sont déversés chaque année dans les mers et les océans. Le corail qui rencontre un déchet a 90% de chance de tomber malade par la suite.

Le plastique lorsqu’il rentre en contact avec le corail, peut engendrer des blessures physiques sur celui-ci. Cela va donc réduire son taux de croissance et rendre plus compliqué le maintient de la biodiversité marine. Les maladies qui surgissent lors de cette rencontre avec le plastique sont la maladie de la bande blanche, la bande noire et la maladie du squelette calcaire. Ces maladies de coraux sont toutes les trois mortelles.

La perte du tissus corallien, nouvelle maladie apparue en 2019.

La perte du tissu corallien a fait son apparition en 2019 dans certaines régions des Caraïbes. Cette maladie touche le plus souvent des coraux durs, et les plus touchés sont le corail étoilé, le corail cierge ainsi que le corail cerveau. La cause de cette maladie serait les bactéries pathogènes. Cette maladie attaque le tissu mou sous forme de tâche qui va s’élargir au fur et à mesure et va laisser apparaître le squelette blanc du corail. La transmission de cette maladie peut se faire soit par un contact direct, soit par la circulation de l’eau. Le taux de mortalité lié à cette maladie est de 66% à 100%.

Si cet article vous a plu, venez découvrir notre article sur les coraux mous : comment s’en occuper