Constituées d’eau et de matières végétales telles que des céréales, des fèves, des racines, ces eaux de vie sont le résultat de la distillation d’un produit fermenté ou macéré. Concernant ce procédé, on obtient le cœur de la distillation en séparant l’eau et l’alcool. Pour se faire, il s’agit de mettre à forte ébullition les matières à distiller que l’on a placées dans l’alambic.  Les composants vont alors se diviser grâce à la vapeur formée sous l’effet de la chaleur. L’alcool ainsi récupéré va passer une dernière étape, celle du refroidissement via le serpentin, pour en faire ressortir sa pleine puissance aromatique. Afin de parfaire ce cœur distillation,   il sera conservé environ 5 ans en cuve. Un vieillissement lent pour permettre à l’alcool de gagner en finesse.

Le saviez-vous ? En France, la plus ancienne des eaux de vie est l’Armagnac, découvert aux alentours du XIVème siècle. 

Boissons spiritueuses : les diverses catégories

Les eaux de vie sont divisées en deux catégories différentes, on peut d’un côté avoir une boisson spiritueuse simple et de l’autre en avoir une composée. Si on distingue deux catégories bien précises, c’est parce que ces boissons sont réalisées de deux manières distinctes.

Les boissons spiritueuses simples

Les eaux de vie dites simples sont les liquides qui ont uniquement subi une distillation et ou aucun parfum n’a été ajouté par la suite. Voici une liste des boissons spiritueuses que vous pouvez trouver en magasin : 

  • Le rhum (généralement conçu à partir de canne à sucre) 
  • La vodka (à partir de céréales, de pommes de terre) 
  • Le whisky (à partir de céréales) 
  • Le cognac (eau de vie de vins)
  • L’armagnac (eau de vie à base de vin)
  • La Poire, prune, framboise ou encore mirabelle (eaux de vie de fruits) 

 Les boissons spiritueuses composées

Les boissons spiritueuses composées sont quant à elles des liquides réalisés à partir de  substances végétales, de sucre ou d’arômes qui ont été ajoutés à un alcool de base neutre. Voici une liste des alcools que vous pourrez retrouver chez les liquoristes : 

  • Les amers ou bitters en anglais & allemand (tels que Amer Picon,Campari, Angostura ou Suze Bitters)
  • Les anisés (anisette, Pastis)
  • Les liqueurs
  • Les crèmes
  • Les boissons aromatisées aux baies de genévrier

Boissons spiritueuses : comment les déguster

Le plus souvent, les boissons spiritueuses sont consommées lors d’une soirée ou d’un repas. Celles qui sont simples sont plus connues par les jeunes adultes qui, lors de leurs soirées, consomment généralement soit de la vodka, soit du whisky soit du Rhum. Attention je ne dis pas qu’il n’y a que ces boissons qui sont consommées, seulement que ce sont les plus courantes. Si vous n’êtes pas adepte des sorties nocturnes, vous pourrez sûrement en boire lors d’un apéro ou encore en digestif après un repas. 

Pour les boissons spiritueuses composées, là aussi c’est plutôt comme vous le sentez. Vous pouvez même vous permettre de mélanger le tout avec une autre boisson afin d’obtenir un succulent cocktail. Dans cette catégorie, se sont souvent les anisés qui sont les plus appréciés. 

Les boissons spiritueuses sont nombreuses et vous offrent l’occasion de découvrir plein de nouvelles saveurs. Mais attention, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé donc toujours à consommer avec modération !

Retrouvez également notre article Comment servir un cocktail vermouth ?